Passer au contenu principal
Recherche

Nouvelles

L'Impériale annonce la construction d'un nouveau Centre de recherche sur les sables pétrolifères au sud-est de Calgary

Calgary, AB – February 18, 2015

  • Le Centre continuera de se concentrer sur la mise au point de technologies d'exploitation des sables pétrolifères efficaces de prochaine génération.
  • La conception des installations fera appel à de nouvelles technologies et sera plus flexible afin de tenir compte des besoins futurs.
  • L'occupation est prévue pour 2017.

La Compagnie Pétrolière Impériale Ltée a annoncé aujourd'hui la construction de nouvelles installations de recherche au sud-est de Calgary. Le nouveau centre de recherche fera fond sur les progrès réalisés par l'Impériale dans la mise au point de technologies de récupération des ressources de prochaine génération dans le but d'exploiter les sables pétrolifères de façon sécuritaire et efficace.

« Le nouveau centre de l'Impériale à la fine pointe de la technologie appuiera la recherche sur les sables pétrolifères et fera fond sur l'excellent travail réalisé depuis des décennies en vue de rendre la production des sables pétrolifères économique et respectueuse de l'environnement, » a affirmé Rick Gallant, vice-président de la recherche et du développement sur les sables pétrolifères chez l'Impériale. « Nos nouvelles installations nous permettront de mener des expériences en laboratoire et contiendront des installations spécialisées qui nous aideront à accroître les connaissances, contribuer à l'amélioration des technologies existantes, et poursuivre notre travail sur la mise au point de technologies de nouvelle génération plus sécuritaires et plus efficaces pour l'exploitation des vastes ressources pétrolifères du Canada. »

Le Centre de recherche de pointe de l'Impériale à Calgary occupe actuellement des locaux dans le parc de recherche de l'université de Calgary et est responsable de la mise au point des deux techniques clés de récupération sur place du bitume actuellement utilisées – la stimulation par injection cyclique de vapeur et la séparation gravitaire stimulée par injection de vapeur ou SGSIV. Aujourd'hui, le centre de recherche de l'Impériale propulse la technologie dans de nouvelles directions – en appliquant des idées de nouvelle génération à la poursuite de méthodes d'exploitation des sables pétrolifères au Canada encore plus efficaces, responsables et durables. À titre d'exemple, [[LINK (http://www.imperialoil.ca/Canada-English/operations_sands_kearl_video_newtech.aspx):le projet Kearl]] de l'Impériale et d'ExxonMobil est la première exploitation de sables pétrolifères qui ne nécessite pas d'unité de valorisation pour produire un pétrole brut vendable. Grâce à la cogénération d'électricité, l'empreinte générée par les émissions de gaz à effet de serre d'un baril de bitume de Kearl sera à peu près la même que celle des autres pétroles raffinés en Amérique du Nord. L'Impériale explore également d'autres technologies qui élimineraient virtuellement l'utilisation d'eau dans les procédés d'extraction des sables pétrolifères et réduiraient considérablement les émissions de gaz à effet de serre associées aux procédés de production de bitume.

On s'attend à ce que les nouvelles installations de recherche de l'Impériale, tout comme le nouveau siège social de style campus de la société situé tout près, soient conformes aux normes d'or du LEED en matière d'efficacité énergétique et de gestion de l'environnement. On prévoit que l'occupation complète du nouveau centre sera atteinte en 2017.

Même après plus d'un siècle d'existence, l'Impériale demeure un chef de file dans la promotion de la technologie et de l'innovation visant à mettre en valeur les ressources énergétiques du Canada de façon responsable. Principal raffineur de produits pétroliers du Canada, un des plus grands producteurs de pétrole brut et de gaz naturel, producteur clé de produits pétrochimiques et chef de file dans la distribution de carburant à l'échelle nationale, notre compagnie est résolue à respecter les normes les plus rigoureuses qui soient, et ce, dans tous les secteurs d'activité.

Fermer