Passer au contenu principal
Recherche

Nouvelles

L'Impériale déclare ses résultats estimatifs financiers et d'exploitation du deuxième trimestre

Calgary, Alberta, le 26 juillet, 2012

Au deuxième trimestre de 2012, le bénéfice net de l'Impériale était de 635 M$, par rapport à 726 M$ pour le deuxième trimestre de 2011. La baisse des bénéfices est due principalement à la diminution des prix obtenus pour le pétrole brut et à l'augmentation des activités d'entretien planifié. Ces facteurs ont été partiellement compensés par une augmentation des marges de raffinage par rapport à 2011. Notre secteur des produits chimiques maintient sa très bonne performance avec un bénéfice trimestriel record de 49 M$.

Dans le secteur amont, d'importantes interruptions planifiées ont eu lieu à Cold Lake et à Syncrude. Ces deux interruptions se sont déroulées dans les délais et en respectant les budgets, mais ont entraîné une baisse de production par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent.

Nos activités dans le secteur aval ont continué à contribuer de solides résultats en dépit de l'importance des activités d'entretien planifié des raffineries qui ont eu une incidence d'environ 120 M$ sur les bénéfices du deuxième trimestre. Des activités d'entretien planifié substantielles aux raffineries de Strathcona et Nanticoke ainsi qu'une interruption non planifiée à Sarnia ont réduit notre capacité à tirer le meilleur parti des solides marges de raffinage au centre du continent nord-américain.

Les dépenses en immobilisations et d'exploration jusqu'à la fin du mois de juin s'élevaient à 2 481 M$ et ont été consacrées principalement aux projets de croissance de la compagnie à Kearl et Cold Lake. La poursuite de notre solide performance commerciale nous a permis de financer ces investissements essentiellement à partir des flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation. Nous sommes très satisfaits de la capacité de nos employés à maintenir la performance commerciale de base tout en exécutant un portefeuille complexe de projets d'investissement. Le développement initial du projet Kearl est dans les délais, le démarrage étant prévu d'ici la fin de l'année.

Cliquer ici pour lire nos résultats estimatifs financiers et d’exploitation.

L’Impériale est l’une des plus importantes entreprises du Canada et un des chefs de file de l’industrie pétrolière du pays. C’est un des plus grands producteurs de pétrole brut et de gaz naturel du Canada. C’est aussi le principal raffineur de pétrole du pays, un producteur clé de produits pétrochimiques et un des principaux distributeurs de produits pétroliers vendus par l’entremise d’un réseau d’approvisionnement pancanadien et de stations-service.

Fermer